Eden Photography00005

Virus VRS

Le virus VRS est un virus des voies respiratoires très courant. Chez les adultes et les enfants de plus d’un certain âge, il n’occasionne rien de plus que les symptômes grippaux habituels. Les enfants en bas âge et les nourrissons peuvent en revanche y être très sensibles. C’est la raison pour laquelle il est important de protéger votre bébé.

Les contaminations au virus VRS sont plus courantes en fin d’automne/hiver, jusqu’en début de printemps. Vous pouvez consulter les statistiques sur le site de l’agence de santé. Les nouveau-nés, les prématurés ainsi que les nourrissons nés avec certaines pathologies peuvent être plus fortement touchés que les autres. Si c’est le cas, consultez immédiatement ou rendez vous aux urgences pédiatriques.

Les enfants en bas âge respirent souvent par le nez. Si un nourrisson attrape le virus et n’a plus la force de se nourrir, cela peut être dû au fait que sa respiration soit devenue trop laborieuse et qu’elle lui prend trop de forces.

Comment faire pour savoir si votre enfant est contaminé

Vous ne saurez pas tout de suite s’il s’agit d’un rhume ordinaire ou du virus VRS.

Un des signes caractéristiques, c’est du mucus épais. Le bébé peut avoir une toux sèche et parfois aussi de la fièvre. Il peut montrer des signes de fatigue et avoir du mal à se nourrir.

Le mucus épais peut rendre la respiration ou la prise de nourriture difficile pour l’enfant. Si l’état général du bébé se dégrade, c’est-à-dire si par exemple il est plus fatigué, plus lent, si la toux s’aggrave, s’il a du mal à respirer, s’il ne mange pas autant que d’habitude ou bien si ses urines sont moins fréquentes – consultez immédiatement.

Si votre enfant est contaminé par le virus VRS, vous pouvez faire les choses suivantes:

Couchez l’enfant de sorte à ce que son bassin soit surélevé (placez par exemple quelques coussins sous le haut du matelas), il sera plus facile à votre enfant de respirer. Portez l’enfant à l’aide d’une écharpe de portage ou d’un porte-bébé, afin que son bassin soit également surélevé. Vous pouvez mettre un peu de sel/NaCl dans le nez de l’enfant pour fluidifier son mucus ou encore acheter une pompe nasale à la pharmacie. Votre bébé aura en général envie de s’alimenter ou de téter plus souvent.

Si vous avez le moindre doute sur l’état de santé de votre enfant, composez le 15 ou rendez vous aux urgences.

Pour éviter la contamination

Évitez de côtoyer des adultes ou des enfants plus âgés enrhumés. Embrassez plutôt les pieds que le visage de votre enfant. Lavez-vous régulièrement les mains à l’aide de savon ou de gel hydro alcoolique. Si vous êtes enrhumée, éternuez dans le pli du coude, pas dans vos mains.

À propos du VRS VRS signifie virus respiratoire syncytial. C’est un virus paramyxovirus qui provoque une infection aiguë des voies respiratoires. Les symptômes peuvent varier de ceux d’un léger rhume à l’infection aiguë et à la bronchiolite.

Les virus peuvent survivre une demi-journée sur les surfaces solides comme les poignées de porte ou la surface d’une table, un peu moins longtemps sur des surfaces souples comme les mains ou les mouchoirs.

C’est quand le virus entre en contact avec les muqueuses du nez, de la bouche ou des yeux (ou éventuellement par inhalation des gouttelettes produites par la toux ou les éternuements) qu’il y a infection.

Il y a 3 à 6 jours d’incubation avant que la maladie ne se déclare.

Sources: - Folkhälsomyndigheten, 1177 Vårdguiden, Elisabeth Hjärtmyr