shutterstock 171516707 900x600

La vaginose bactérienne

Une vaginose bactérienne survient lorsque les bactéries lactiques normalement présentes dans le vagin sont remplacées par d’autres, rompant ainsi l’équilibre de la flore vaginale. Cela se traduit par des démangeaisons, des brûlures et des écoulements fétides. L’odeur, caractéristique, est souvent comparée à celle du poisson pourri. Le risque de méprise est pour ainsi dire nul. Si la vaginose bactérienne disparaît généralement d’elle-même, il est parfois nécessaire de la traiter avec des suppositoires vaginaux, des pommades voire des antibiotiques. L’infection n’est pas transmise à l’enfant dans l’utérus. Mais elle peut, dans de rares cas, provoquer un déclenchement précoce du travail d’accouchement et entraîner une naissance prématurée de l’enfant.

Références : - https://www.cdc.gov/std/bv/stdfact-bacterial-vaginosis.htm