Article 1

De quel type de sièges auto avez-vous besoin ?

L'achat de votre premier ou de votre deuxième siège auto n'est pas toujours évident. En plus des réglementations et des crash tests à suivre, vous pouvez également avoir des préférences personnelles. C’est dans cet esprit que nous avons développé un guide pour vous y retrouver dans la jungle des sièges auto. Les sièges auto sauvent des vies, c'est pourquoi nous avons à cœur de vous aider à faire un choix sûr et sécurisé pour votre enfant.

Il faudra au total 4 sièges auto durant l’enfance de votre bambin :

  1. Un siège auto de bébé (coque)
  2. Un siège auto dos à la route
  3. Un siège réhausseur à dossier
  4. Un siège réhausseur sans dossier si nécessaire

Pour la sécurité de l'enfant, il est important d'utiliser le bon type de siège auto en fonction de la taille et du poids de l'enfant.

Siège auto de bébé

Un siège auto pour bébé s’utilise de la naissance jusqu'à env. 12 mois et est classé selon le poids ou la taille qu’il va couvrir, souvent 0-13kg, 40-75cm ou 40-87cm. Pratique, les siège auto de bébé sont dans la plupart des cas compatibles avec votre poussette. Bon à savoir également : lorsque votre enfant peut s'asseoir de manière autonome, vous pouvez passer à un siège auto dos à la route. Cela se produit généralement vers l'âge de 6-9 mois.

Le siège auto dos à la route

Le siège auto dos à la route est le siège qui a la durée d’utilisation la plus longue. En effet, les tailles et poids couverts par ce type de siège auto sont larges, ils peuvent en moyenne être utilisés jusqu’à l’âge de 6-7 ans. Étant donné que les enfants doivent voyager dos à la route aussi longtemps que possible, il est important de consacrer du temps et de l'engagement pour s’assurer de faire le bon choix. Pour vous aider à vous y retrouver, nous allons vous en dire plus sur les sièges auto dos à la route dans plusieurs de nos articles de notre Guide des sièges auto, disponible sur l'application dans Articles et outils.

Siège réhausseur à dossier et siège réhausseur sans dossier

Lorsque votre enfant a environ 6-7 ans, il est temps d'utiliser un siège réhausseur avec dossier. Une fois arrivé au bout du siège réhausseur avec dossier, on peut dans certains cas avoir besoin d’un réhausseur sans dossier pour aider au bon positionnement de la ceinture.

Tests et règlementations

Tous les sièges auto vendus en Europe doivent être testés et conformes à la règlementation européenne en vigueur. 2 règlements sont actuellement en vigueur : ECE R.44 ou ECE R.129.

  • ECE R.44 : les sièges auto sont homologués en fonction du poids de l'enfant. Il existe au total cinq groupes de poids prédéfinis et un même siège peut être homologué pour couvrir plusieurs d'entre eux.
  • ECE R.129 : les sièges auto sont homologués en fonction de la taille de l'enfant, mais aussi avec une limite de poids pour les sièges auto disposant de l’ISOFIX (i-Size). Cette homologation comprend également des essais de choc latéral.

Le Plus Test Suédois

Il existe également des tests plus sévères qui garantissent une sécurité maximale pour l'enfant en cas d’accident. C’est le cas du très exigeant Plus Test Suédois. Durant ce test, le siège auto est testé avec une vitesse plus élevée et une distance de freinage plus courte, qui rendent l’impact sur le siège auto beaucoup plus brutal. Des capteurs spéciaux placés sur le mannequin de test mesurent les forces exercées sur le cou de l'enfant lors du choc. Tout cela, afin de s'assurer que le siège auto répond aux exigences les plus élevées en matière de sécurité afin de protéger au mieux l’enfant en cas de collision.

Voici en photo le logo du Plus Test. En tant que consommateur, vous pouvez rechercher ce logo afin de vous assurer que le siège auto que vous choisirez offrira une sécurité de collision très élevée.

Plus Test Logo
En savoir plus sur le choix du siège auto, l'importance d'un siège auto dos à la route et la façon dont la voiture affecte les options d'installation dans notre Guide des sièges auto, que vous trouverez dans Articles et Outils.