shutterstock 171516707 900x600

L’hépatite B

Il s’agit d’un virus qui provoque une inflammation dans le foie. La transmission se fait par voie sexuelle ou sanguine. Le délai entre la contamination et l’apparition d’éventuels symptômes est relativement long : de 2 à 6 mois. La moitié des personnes infectées ne présentent aucun symptôme. Les tout premiers symptômes sont typiquement les maux de tête, la fièvre, les douleurs dans le corps et les nausées. Chez certaines personnes, la peau jaunit. Une infection aigüe lorsque vous attendez un enfant peut passer à l’enfant et, dans le pire des cas, provoquer une fausse couche. Il est possible de contaminer l’enfant à la naissance. Si vous êtes porteuse de l’hépatite B, l’enfant sera vacciné aussitôt après sa naissance. L’infection est traitée par un médicament antiviral prescrit par un médecin.

Si vous êtes atteinte d’hépatite B, il est important de le signaler aux professionnels de santé en cas de prise en charge médicale. On ne peut tomber malade qu’une seule fois. Si vous avez eu l’hépatite B et que vous êtes guérie, vous êtes immunisée. Il existe également une forme chronique de l’hépatite. Si vous en êtes porteuse, votre grossesse sera suivie avec encore plus d’attention. La meilleure façon de se protéger de l’hépatite B est de se faire vacciner avant de tomber enceinte.

Références : - https://www.cdc.gov/hepatitis/hbv/index.htm